visitez la rubrique
ACCUEIL ACTUALITES MOVIDA MUSIQUE PHOTOS VIDEOS LIENS
Contactez-nous
Rechercher

Recherchez votre artiste préféré dans notre base de données :

Autre

Sélection de CDs

El Canto De Mi TierraMerengue ExpressEsensia Latina
AzabacheIsla de SuenosPara Bailar Casino...
All U Need is ZoukSueño con una gitanaLa Habana Quiere Guarachar Contigo

Découvrez


Ernesto Tito Puentes



Bamboleo



Oscar D



Publicités

CASA LATINA -CONCERTS SEPTEMBRE  2018

TAINOS - FB

CASA LATINA- TAINOS

CASA NOVA 2

GCL

SUMMER MIX 2018 - CD CASA LATINA

BACHATA

CUBANERO

CASA LATINA

IVAN EL SONERO DE CUBA

CASA LATINA- IMSONE VIBRATIONS - SCENE OUVERTE



Photos

CASA LATINA - 24 02 2018- ANNIVERSAIRE JULIO ET NICOLAS
CASA LATINA- 3 03 2018- FIESTA LATINA CON TAINOS
CASA LATINA - 22 02 2018- DUO LUIS GARATE BLANES

YouTube

CASA LATINA - TEASER DES SOIREES

CASA LATINA- 04 2017 - KASKADBAND

CASA LATINA- 02 2017 - GITANERIAS


salsa

Découvrir la musique latine avec :

Hector Lavoe


El Cantante (2007)

           Hector Lavoe, c’est l’artiste salsa qui m’a donné mes plus grosses émotions salsa, lors de la première écoute de « El Cantante » sur Radio Latina avec monsieur Gass dans l’émission « Vinyl Tropical ». Plus de dix ans après sa mort, Hector Lavoe continue à nous surprendre chaque fois que sa voix sort des microsillons. Cet homme qui a vécut un destin fait de gloire et de déchéance, n’aurait dû vivre que pour sa musique, qu’il savait servir en sonero mais aussi en faisant les chœurs dans de nombreux concerts et enregistrements de la Fania.

           « El Cantante ». La voix dans ce titre magique, j’ai dû l’écouter des dizaines de fois pour absorber ce bonheur d’entendre une salsa romantique et terriblement efficace. Les violons et les trompettes se côtoient, donnant à ce bijou une atmosphère triste et majestueuse.  « El Cantante de los Cantantes » est à l’apogée de son talent, servi par une super composition de Ruben Blades. La version radio ne dure que trois minutes, la version initiale est de dix minutes que l’on pourrait vouloir sans fin. (dans le cd il y a un livret avec le manuscrit de cette chanson)
          « Mi gente » écrite par Pacheco tout exprès pour Hector Lavoe célèbre l’alchimie très spéciale qui relie le chanteur à ses admirateurs. Ce fut un des titres les plus joués lors de ses apparitions avec la Fania.
          « Che Che Colé » est un des titres fondamentaux du catalogue Fania , ce joyaux tropical imaginé en 1970 fut le premier grand succès de Willie et Hector. En adaptant cette chanson d’enfant du Ghana, Colon faisait preuve d’éclectisme musical, ce qui le motivera plus tard à puiser dans les folklores portoricain ou brésilien.
           « Perodico de Ayer » est une légendaire composition de Tito Curet Alonso ornée d’un arrangement orchestral magistral de Colon. Dans ce titre, on retrouve Hector Lavoe au sommet de son art, il fait la synthèse parfaite entre la brutalité du « barrio » et la sophistication musicale.
           « El dia de Suerte » est un thème spécialement douloureux par son caractère autobiographique, il pleure la mort de ses parents en espérant qu’un jour le sort sera plus heureux. Le rythme festif souligne la mélancolie et la résignation dans la voix de l’artiste.
           « Qué Lio » Composée par Colon, Lavoe et Joe Cuba, cette dramatique guajira est la plus ancienne composition de cet album. Elle provient du disque de 1968 « the hustler » qui contient déjà tous les éléments du monde sonore de Colon, les solos impétueux des trombones et la voix crue et passionnée provoquant un climat morbide et obscur difficile à oublier.
           « Aguanile »  ce titre épique et furieux avec un zeste de rumba provient du disque de 1972 « el juicio » est une pure salsa progressiste. La profondeur émotionnelle de cette chanson est étonnante, considérant spécialement que le genre a pour mission supposée de faire danser les gens. Mais dans les esprits de Willie et Hector, c’est un véritable arc en ciel de sentiments.
           « Todo Tiene Su Final » avec les fracassants riffs de trombone de colon et Eric matos suscitent le cadre idéal pour une méditation fataliste sur la finalité de la vie. Que ce soit la carrière triomphante d’un boxeur à la vie d’une belle fleur, tout se termine.  Observons au passage le solo soutenu du professeur Joe Torres qui anticipe un climat orgiaque de cuivres et de percussions. Un exemple magnifique du sortilège qui régnait dans les concerts de la Fania.
           « Tu Bien Lo Sabes » restera inédit jusqu’à 2001 et sera la surprise d’une compilation qui aura le même titre. Ce boléro  mêle tristesse et amour.
           « Plato de secunda mesa » semble légèrement conventionnel, ce thème agréablement salsa fut un succès grâce à l’interprétation d’Hector, un super piano très jazz et la plume astucieuse de Tito Curet Alonso. Issu du disque « Strikes Back » produit en 1987, c’est une ultime tentative de la part d’Hector et de Willie pour retrouver la gloire du passé.
           « No Hay Quien Te Aguante » est le contre poids à sa soi disant dépendance musicale de Willie Colon, en 1981 il produisit lui-même le disque « Qué Sentimiento ! ». Ecrit par Ramon rodriguez, « No Hay Quien Te Aguante » est une désopilante attaque venimeuse envers un amour contrarié.  L’invraisemblable arrangement musical (étrange mélange de charanga tipica et kitsch des années  soixante dix) trahit l’influence de Willie et sa salsa synphonique.
           « Paraiso de Dulzura » démontre ici comme souvent la conscience de ses racines Portoricaines, où Lavoe grava de nombreux titres glorifiant la beauté de sa terre.
           « Lloré » est un superlatif de chœurs, une profusion de violons, une section rythmique d’enfer et le grand Hector Lavoe flottant sur la mélodie avec sa voix d’acier. Durant six minutes ce titre de 1980 produit par Willie Colon est aussi puissant que « el Cantante » ou « Periodico de Ayer ».
           Pour ceux qui ne connaissent pas Hector Lavoe, cette compilation qui vient de sortir est indispensable en attendant le fameux film qui retrace sa vie avec Marc Anthony et Jennifer Lopez au casting principal. Cette compilation 2007 dédiée à un artiste incontournable  continue à perpétuer le mythe de  « La Voz ». « CBS 2007 »

           Fania Records 2007

El Cantante 10:24                               Rubén Blades 
Mi Gente 5:30                                       Johnny Pacheco 
Che Che Colé 3:32                               Willie Colón 
Periódico De Ayer 6:50                     Héctor Lavoe 
El Dia De Suerte 5:27                         Willie Colón & Héctor Lavoe 
Qué Lío 4:37                                         Héctor Lavoe 
Aguanile 6:09                                       Willie Colón & Héctor Lavoe 
Todo Tiene Su Final 5:02                    Willie Colón 
Tú Bien Lo Sabes 4:08                        Héctor Lavoe 
Plato De Segunda Mesa 4:41           Héctor Lavoe 
No Hay Quién Te Aguante 4:18        Héctor Lavoe 
Paraiso De Dulzura 4:37                   Héctor Lavoe 
Lloré 6:21                                              Héctor Lavoe 
Mi Gente [Louie Vega Remix] 3:48 Héctor Lavoe 




Voir aussi :










Biographies

Découvrez dans cette section l'histoire des artistes majeurs qui font la culture de la musique latine. >> Lire les fiches

FORUM

Vous souhaitez réagir sur un artiste ou album commenté dans les pages de bordeauxsalsa.com, rejoignez la communauté de bordeauxsalsa et dialoguez avec des milliers d'internautes...
  • Je souhaite m'inscrire
  • Je rejoins le forum

    Publicités

    CASA LATINA LIKE FB

    LUIS GARATE BLANES

    CASA LATINA SUMMERMIX 2018

    MOELLEUSE PERSILLEE

    INFO CONCERTS BORDEAUX 33

    RON CANEY

    SEPTETO NABORI - 2019

    CUBANERO FUERTE

    RADIO LATINA

    SUMMER MIX 2018 - CD CASA LATINA

    Mavilleamoi

    CASA LATINA

    CLUB MOJITO


ACCUEILACTUALITESMOVIDAMUSIQUEPHOTOSVIDEOSLIENS

2018 - bordeauxsalsa.com - Tous droits réservés
Conception du site et outils communiquants : vixellMEDIA